Parler aux étoiles

C’était un soir, alors que je passais un petit séjour chez ma Tante non loin de la Vendée pour mes vacances d’été. On venait d’apprendre à la télévision que cette nuit nous allions être les témoins d’une pluie d’étoiles filantes aux alentours de minuit. Perdus dans un bled qu’on ne pourrait même pas qualifier de village, mais plutôt d’un tas de maisons au milieu de la campagne et loin de tout l’éclairage excessif de grandes villes : Nous étions en première loge pour voir les étoiles.

Bien sûr, qui dit « étoile filante » dit « faire un vœux », or ici il n’allait pas s’agir d’une seule étoile, mais de toute une collection ! Vous l’aurez compris : Mon petit esprit naïf a conclu que j’allais pouvoir faire une multitude de vœux et de toutes sortes !

Mais, exalté comme à mon habitude, je n’ai pas pu m’empêcher de faire des vœux pour une seule et unique raison : La naissance de quelque chose pour la fille que j’aimais à l’époque. Je me souviens encore en avoir fait exactement sept, pour soi-disant porter chance et sans en parler à qui que ce soit, bien entendu.

Peu de temps plus tard, le destin a voulu que naisse un début d’histoire avec la fille. Pour un peu je serai devenu croyant et aurai fondé une secte pour les étoiles. Mais, le temps qui fit naître cet amour que je voulais éternel, il ne le fit pas durer en me laissant croire que finalement mes vœux n’avaient pas fonctionné et que ma naïveté n’était que confirmée.

Aujourd’hui cependant, je garde une légère dévotion pour ces étoiles. Se pourrait-il que j’ai mal formulé mes souhaits ? Ou qu’ils aient été mal interprétés ? Une partie de ceux-ci perdurent encore. Victime de mes propres vœux, je me retrouve à aimer cette fille d’alors pour toujours et depuis maintenant plusieurs années.

En secret, je me dis que peut être que tout s’est exaucé en fin de compte. Qu’elle aussi garde ma présence dans son cœur d’une façon inexpliquée. Que nous sommes deux amants qui ne seront jamais ensemble mais pas moins amoureux l’un de l’autre pour l’éternité.

Publicités
Parler aux étoiles

2 réflexions sur “Parler aux étoiles

  1. J’aurais donné cher pour assister à la pluie d’étoiles, moi aussi… Mais trop de nuages cette nuit-là chez moi… :(

  2. amandinesegaux dit :

    Je penses qu’on ne cessera jamais vraiment d’aimer ceux qui un jour ont fait un bout de chemin avec nous dans une relation amoureuse. Il y aura toujours de l’amour.

    Mais qui sait une autre histoire pourra naître un jour. La nostalgie c’est bien, le passé a ses charmes et les étoiles seront toujours magique d’une certaine manière.

    L’amour est un sentiment fort et je ne penses pas qu’un jour on puisse l’expliquer. Il est la il débarque comme ça dans notre vie et puis parfois ça dure et parfois non.

    Oui. Ça fait très terre à terre dit comme ça. Pour autant j’ai toujours un pu la tête dans les étoiles. J’ai jamais fais de vœux de ce genre visant quelqu’un en particulier, sauf celui d’un jour rencontrer et trouver celui avec qui je serai heureuse et pourrai avancer jusqu’à la fin de mes jours. Ce vœux j’y crois. Et même si c’est vrai que j’ai cru quelque fois avoir rencontré cet homme, je sais que je ne l’ai pas encore rencontré puisqu’a ce jour je suis célibataire.

    J’ai toujours gardé un sentiment d’amour pour mes anciennes relations. Certain plus fort que d’autres. J’ai aussi constater une évolution dans mes relation amoureuse. Chaque fois je m’approche de ce à quoi j’aspire et rêve.

    Je ne sais pas qui est cette fille mais si elle a les même sentiments que toi encore aujourd’hui peut-être je ne sais pas, si vous êtes vraiment fait l’un pour l’autre vous vous retrouverez.

    C’est trop romantique et fleur bleu ? Peut-être. En attendant rêver ça fait du bien. Espérer aussi. Vivre pleinement aussi. Être un peu égoïste voir beaucoup parfois ça fait du bien aussi. Et on avance avec tout ce qu’on a vécue dans la vie et dans l’amour.

    Et puis qui sais un jour tu tombera peut-être si amoureux que tes sentiment amoureux pour cette autre fille s’etenueront. Je ne dis pas qu’ils s’effaceront car il y aura toujours de doux et bons souvenirs et c’est une forme d’amour à mon sens.

    Et j’ai envie de te dire, laisse la vie te surprendre un peu. Savoure le présent aussi et fais de nouveaux vœux.

    Et 7 ou plus si tu veux ! Bien que 7 c’est un sacré chiffre. Il a une forte symbolique dans bien des cultures. Enfin je m’egare.

    J’ai vu des étoiles il y a pas longtemps et même si c’était pas des étoiles filantes, j’aime leur parler un peu.. Laisser mon esprit rêver.

    C’est un joli texte. Tu écris toujours bien et ça reste un plaisir de te lire.

Les commentaires sont fermés.